UNE DATE EN 2013... C'est déjà ça....

Publié le 17 Juin 2012

 

 

C'est le week-end des surprises...

 

LE  16 MAI 2013  !!  A AMIENS!     MAISON DE LA CULTURE (grand théâtre), un concert est annoncé!

 

Est-ce la première date d'une tournée allant avec un nouvel album?       Bonne pioche n'a pas laissé l'affaire... et c'est une bonne nouvelle après cette tournée "grand lièvre", quantitativement limitée....

 

Chouette, on ne va pas s'ennuyer longtemps!

 

 

 http://www.maisondelaculture-amiens.com/www/spectacles/jean_louis_murat/fiche/769

 

Tendresse et amertume, voilà Jean-Louis Murat. Chanteur ayant su se forger un style au fil d’albums sans concessions. L’ours qui préfère les bois et les prairies de son Auvergne chérie aux dîners parisiens a souvent la dent dure et la blague caustique. Son côté Alceste écorché qui ne mâche pas ses mots se combine assez bien avec son goût de la belle ouvrage. Murat aime se lever tôt et respirer l’air pur de la campagne avant de se mettre en train. Il aime ciseler les mots et les mélodies en demi-teintes de ses chansons. Ciseler, mais pas trop, car une bonne chanson doit toujours avoir quelque chose de direct voire d’évident. Or la simplicité est ce qu’il y a de plus difficile à réaliser. Jean-Louis Murat s’y entend bien comme le démontre son dernier disque Grand Lièvre. Il y chante :  «Dans ce monde moderne je ne suis pas chez moi». Et contemple l’époque d’un œil désabusé tout en prenant ses distances. Râleur pestant contre tout, mais artisan d’abord et, au fond, cœur tendre, Murat est un ultra sensible qui écrit beaucoup. Il sort pratiquement un disque par an et enchaîne les tournées. Il a enregistré, entre autres, avec Mylène Farmer, Isabelle Huppert, Camille mais aussi avec les Américains Calexico. Preuve qu’il n’a pas peur de l’éclectisme ; comme quoi on peut aimer Baudelaire, Léo Ferré, Proust ou Béranger aussi bien que JJ Cale, Tony Joe White ou Robert Wyatt. Tel est Murat. Conscient de ses contradictions, mais en accord avec soi-même.

D'album en album, le bonhomme bâtit une œuvre exigeante et inspirée qui lui fait occuper une place bien à part dans le paysage. Entouré d'un groupe impeccable, il y revisitera les climats de Grand Lièvre, excellent cru dans une discographie pléthorique. Le Figaro

 

 

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012

Commenter cet article