CLARA file le NYLON, et met à bas Edith... (RETOUR SUR UN SOIR DE MARS 80)

Publié le 22 Mars 2018

A l'occasion de la réédition en numérique des disques du groupe Edith Nylon (1978-1983), et d'une interview de sa chanteuse Mylène (à lire ici), je me suis dis: ah, c'est l'occas d'aller piocher dans les archives de M.... d'autant plus qu'on fête les 28 ans de l'événement dont il sera question (apparemment, l'anniversaire de Mai 68 fait un peu de l'ombre aux célébrations, mais heureusement, je suis là pour rattraper l'Histoire du bout de sa veste, et fouiller au fond de la doublure par le trou de sa petite poche intérieure.  C'est cela être un blog de "niche"). Et si en plus, ça peut faire plaisir à JF JACQ...

Et oui, tout va trop vite, comme le chante Souchon:

Les murs écroulés du monde,
Filez, nos belles enfances blondes,
Edith, Nylon, les nageuses à l'envers,
Les odeurs dans les chemins de fer,
La beauté d'Ava Gardner.
              (tous les groupes n'ont pas eu l'honneur de figurer dans une chanson de Souchon, faut dire qu'ils ne sont pas toujours aussi beaux que les seins de Sophie Marceau, ce qui fait référence à un texte de Mc Neil, mais c'est aussi un immense parolier. émoticone déglingo avec entonnoir).

 

Alors de quoi est-il question? (oui, j'arrête le temps, puis le remonte, mais il faut quand même avancer à un moment donné). Il est question d'un jour de mars où la parisienne et bourgeoise Edith Nylon  a croisé à ses risques et périls CLARA, une fille sans doute un peu rustre, un peu moins "nous sommes beaux, nous sommes fiers". Querelle de Jeunes gens modernes?  On nous rapporte qu'il y a eu crêpage de chignon...  Et la Montagne le lendemain arbitre pour un nul exæquo... La balle au centre, les belles dans les cordes de guitare,  rien à voir ou à écouter, circulez.    Clara a mordu Edith, mais la Montagne dévore les deux... On ne sait pas de quoi elle a accouché par la suite...  En tout cas, on peut retenir cette "prédiction" du journaliste concernant Murat : "la bonne volonté mène à tout". Et oui, c'est la valeur travail chère à notre artisan! 

Le jour du concert  dans la MONTAGNE:

 

L'affiche de la tounée:

CLARA file le NYLON, et met à bas Edith... (RETOUR SUR UN SOIR DE MARS 80)

L'article du lendemain (sa retranscription - M s'excuse mais il était impossible d'imprimer avec une bonne qualité l'article original avec les microfilms, ça l'énervait, je vous l'ai tout de même mis plus bas).

 

Allez, vu que je suis paresseux, je ne me suis pas épuisé à tenter de contacter tout ce beau monde pour en savoir plus...  Peut-être que la parution de l'article nous apportera quelques témoignages...et j'ai préféré laisser la place à Matthieu, parce qu'il continue de nous accompagner, et c'est bien-sûr à lui auquel on doit cet article aujourd'hui. Il n'apprécierait pas que je publie comme ça, mais c'est un moyen de laisser une nouvelle trace de lui, de l'engagement qu'il avait mis dans ce travail. C'est aussi un moyen de renouveler mon vœu de mener ce blog dans la transparence la plus grande.  Voici in extenso la note qu'il m'a laissée (comme quelques autres, avec des archives qu'il n'avait pas utilisé), il y est surtout question en fait de la fausse/vraie première partie que Clara aurait fait de Motorhead, Murat ayant lancé lui-même l'information (de la difficulté d'envisager une biographie complète de cet artiste) :

                                                     

                                                     NOTE POUR PIERROT

Ce dossier contient des éléments autour du passage de Clara en première partie d'Edith Nylon en 1980, ainsi que de la documentation sur le groupe pour alimenter un éventuel article. Penser à y joindre le bref échange entre Christophe Pie et un internaute au cours duquel le batteur indique qu'il était présent sur scène ce soir-là.
Envisager de contacter Dominique Cartier pour lui demander s'il était là lui aussi, c'est possible, mais pas certain. S'il  répond que non, le bassiste devait donc être Jean-François Alos [NDLR: Dominique n'y était pas, "je n'ai  fait aucune première partie"]. Exploiter tout ce matériau sous la forme d'un seul article sur cette première partie et le groupe Edith Nylon ? Ou bien sous la forme d'un papier sur le thème "Clara en première position", où l'on passerait les éléments dont on dispose sur la première partie de Lavilliers, sur celle d'Edith Nylon, où l'on renverrait les lecteurs vers ceux déjà livrés sur la première partie de Téléphone ("il y a quelque temps, Fred avait fait le point sur blablabla, blablabla…") et où l'on en profiterait pour soutenir l'hypothèse selon laquelle Clara n'a jamais fait la première partie de Motörhead ?
À l'appui de cette dernière hypothèse :
- Cette date n'est mentionnée qu'une seule fois, dans l'ITW de JLM à Jim. L'info ne se trouve ni dans la petite annonce du groupe de 1979 (publiée par Didier), ni dans le dossier rédigé en 1982 par Gérard Bar-David.
- L'ITW de Jim [NDLR: Tant qu'on y est, je vous l'ai mis en fin d'article]est un entretien qu'il ne faut pas prendre au premier degré. Il est très drôle, mais JLM y joue plus que jamais les grandes gueules, passant son temps à tuer (virtuellement), à frapper et à insulter tout le monde (cf. le passage hilarant des menaces d'enregistrer un morceau sur une face B, uniquement pour y injurier un technicien de studio…). Donc, on peut très bien imaginer que dans son emportement, il se soit trompé de nom de groupe (Motörhead à la place de Téléphone ??) ou qu'il ait voulu baratiner (??) ou encore que le journaliste se soit trompé en retranscrivant l'interview.


- Christophe Pie, dans l'échange évoqué plus haut, a l'air catégorique sur le sujet, un groupe comme Clara n'aurait jamais été programmé avant un groupe comme Motörhead. Néanmoins, Pie ne mentionne pas le passage de la bande à Lemmy un mois avant le concert d'Edith Nylon (il n'évoque que celui de Riom). Toutefois, qu'il ait été dans Clara à cette époque ou pas, il aurait forcément entendu parler de cette première partie si elle avait eu lieu…
L'hypothèse est sans doute vérifiable auprès d'Alain Bonnefont [NDLR: J'ai essayé...]
Enfin, quelle que soit l'option choisie (l'une de celles-ci ou une autre), éviter le côté : "J'écris cet article le clavier moite de transpiration, tellement j'ai de scrupules à l'idée de m'inscrire dans les pas de Matthieu. Nous savons tous qu'il aurait su tirer la quintessence de ces précieux documents qu'il m'a laissés et que son article à lui aurait été un milliard de fois supérieur à celui que je vous propose aujourd'hui, mais bon… Allez, je me lance quand même, ne me jetez pas de tomates s'il vous plaît,je suis comme Clara, je tiens ce blog sur mon temps libre, autrement je travaille à l'usine, etc."  C'est inutile, faux et ça fatigue tout le monde.[NDLR: je trouve cette imitation de ma plume tout à fait  mauvaise: il manque des fautes d'orthographe.]


RAPPEL :

Ni Pie, ni la soeur du bassiste ne se rappelle de la 1er partie de Motorhead:  Extrait publication FB
Pie:
"par contre je me rappelle de la 1ere partie d' Edith Nylon a al maison du peuple,et là ça a failli finir en baston avec les ENylon,j'ai même cravaté le gratteux et j'ai fini par cracher sur cette connasse d'Edith Nylon!!:))mdr
une boutade, la seule fois ou MH est passé dans le coin c'était a Riom salle des fetes,et franchement tu aurais écouter ce qu'ils jouaient t'aurais pas mis un groupe en 1er partie style clara!
Frédéric  B:  C'est écrit page 35 du livre de Sébastien BATAILLE "Coups de Tête": ..." A Clermont-Ferrand, les prestations du groupe(clara) sur scène offrent l'occasion de révéler le caractère bien trempé du chanteur, qui n'hésite pas à invectiver le public et à le traiter de tous les noms à l'occasion de certaines premières parties houleuses pour Motôrhead, Téléphone, Little Bob Story ou encore Bernard Lavilliers..."
                                                                                               J’aime · Répondre ·
Christophe Pie:  c'est faux !!et puis c'était une habitude de l'époque d'insulter le public ,nous on traitait les punks de baba cool en 1er partie d'Exploited:)) mais Clara n'a JAMAIS fais de 1ere partie de MH!!!
                                                                                           J’aime · Répondre · 2 ·
Christophe Pie:  et puis apparemment il dit un paquet de conneries dans son bouquin le S Bataille!
                                                                                          J’aime · Répondre · 1 ·
Frédéric B : Merci pour ton coup de projecteur!
                                                                                          J’aime · Répondre ·
Frédéric B: Clara en première partie d'Exploited, c'est dingue avec le recul...
                                                                                          J’aime · Répondre ·
Christophe Pie:  Frédéric B non c'était avec mon groupe d'après qui s'appelait CHAOS ,on avait aussi fait la 1er de REM a la maison du peuple,etc...

 

                                                                                31/03/1980

---------------------

Merci Matthieu.

Edith Nylon poursuit sa route quelques temps, croise les Clash, se font photographier à chaque sortie de disque par MONDINO, comme Murat en 81, mais s'arrêteront en 1983. Mylène souhaite reprendre ses études à Science-po, elle finira dans la vente de scuds... euh, non: des vrais avions, des jets  !   Un livre raconte son parcours (la promo 86, la même que F.Hollande):

CLARA file le NYLON, et met à bas Edith... (RETOUR SUR UN SOIR DE MARS 80)

Dans l'interview venant de paraître, elle indique que le groupe était parfois mal vu parce que "clean" et investissant dans le matériel (l'article dans la Montagne raconte le long entracte puisque "le groupe a apporté ses meubles"). On les rapprochera donc de l'autre fille de l'époque  : Marie. Pas Marie Audigier et les garçons de la Bourboule, ni Madame Atomos,  mais Marie et les garçons, de LYON, conspués un soir  de dans leur ville. On en avait parlé avec Michel Zacha (qui n'a pas enregistré les Edith Nylon, j'ai vérifié). 

CLARA file le NYLON, et met à bas Edith... (RETOUR SUR UN SOIR DE MARS 80)
CLARA file le NYLON, et met à bas Edith... (RETOUR SUR UN SOIR DE MARS 80)
CLARA file le NYLON, et met à bas Edith... (RETOUR SUR UN SOIR DE MARS 80)

Petit lien: Comme Murat, ils ont chanté "Johnny,Johnny" (album de 80)... (on a vu récemment que Murat utilisait beaucoup ce prénom, notamment dans l'inédit pour Bayon, "bye bye johnny")

Je sais comme Kurt et sa cervelle

T'ont tout éclaboussé

A quoi bon se servir de filets dérivants

Quand il n'y a plus grand chose à dire ?

Hélas, Johnny

Johnny

 

Voici quelques archives complémentaires concernant ce groupe pour leurs fans (Matthieu aimait faire plaisir).

Article paru le 29/03 dans l'"Hebdo" (Clermont):

CLARA file le NYLON, et met à bas Edith... (RETOUR SUR UN SOIR DE MARS 80)

Le 28/06, dans la même revue: ça taille

 

Dans New Wave,n°6,  janvier 80

 

 

4 articles parus dans Rock and Folk (signés J.E. Perrin) en 79 et 80:

CLARA file le NYLON, et met à bas Edith... (RETOUR SUR UN SOIR DE MARS 80)
CLARA file le NYLON, et met à bas Edith... (RETOUR SUR UN SOIR DE MARS 80)
CLARA file le NYLON, et met à bas Edith... (RETOUR SUR UN SOIR DE MARS 80)
CLARA file le NYLON, et met à bas Edith... (RETOUR SUR UN SOIR DE MARS 80)

Celui-ci est difficilement déchiffrable, mais c'est l'article de La MONTAGNE paru le 28/03/1980 à l'occasion du concert de Clermont:

 

LE PETIT ARTICLE EN PLUS

Revue du Massif Central: JIM n°4, printemps 2003

CLARA file le NYLON, et met à bas Edith... (RETOUR SUR UN SOIR DE MARS 80)
CLARA file le NYLON, et met à bas Edith... (RETOUR SUR UN SOIR DE MARS 80)
CLARA file le NYLON, et met à bas Edith... (RETOUR SUR UN SOIR DE MARS 80)
CLARA file le NYLON, et met à bas Edith... (RETOUR SUR UN SOIR DE MARS 80)
CLARA file le NYLON, et met à bas Edith... (RETOUR SUR UN SOIR DE MARS 80)

Rédigé par Pierrot

Publié dans #vieilleries -archives-disques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article