Clichés N°11 : Sancy Sensass-ions.

Publié le 5 Juillet 2013

 
C'était une sale matinée vers Orcival, brouillard d'un tout nouvel été (22/06) d'une année ayant eu un hiver qui aura duré 8 mois. 22/06... à peine quelques degrés... et j'ai cru à  la météo, et j'ai cru à ce rayon qu'on devinait vers le Servières. Allez, go go... J'y crois... j'y crois... Je ne vois pas ce que je vois sur le col de la croix morand: c'est-à-dire rien... Il va faire beau... Il va faire beau. Je fonce... et aperçoit la Limagne... Yes... Yes... Notre-Dame des Neiges atteinte, et c'est couci couça... Maintenant que je suis là, je ne renonce pas. Au programme : un grand classique, un tour de 5 heures, sur les crêtes de la vallée de Chaudefour, et on poussera jusqu'au Sancy si le coeur nous en dit.  


SAM 9706
 

 dent de la rancune....

on contourne le bout de la vallée, et on redescend dans Chaudefour... pour rapidement remonter de l'autre côté, la petite montée de la journée, mais pas réellement éprouvante. SAM 9708
 
Ah, "Mais ouf, une odeur de narcisse. Me reprend l'âme et le corps :
L'envie de vivre
Ouverte à l'au-delà
Est un narcisse
Est un narcisse qui bat

SAM 9710

Le vent commence à être violent.. et en voyant cette masse blanche enveloppée les cimes, je me demande un temps si je n'irai pas goûter plutôt au lit douillet de l'hôtel avant le concert qu'à cette barbe secouillante...  Croiser un groupe m'encourage à poursuivre.
SAM 9713

Et là, je me dis qu'être un homme prévoyant, c'est aussi de prendre des gants de laine dans son sac à dos. Yeah... Même pas froid.


SAM 9715
 prends ce bouquet de jonquilles je ne vais pas agiter de mouchoir va j'aimerai d'autres filles je saurais me consoler loin de toi



- INTERRUPTION DU REPORTAGE DURANT LES INTERFERENCES LIEES AU BROUILLARD SUR LES PISTES DE SKI... chouette de ne rien en voir ou presque-



SAM 9719
 
 Je devine quelque chose, une clarté... Je laisse le groupe me dépasser, le brave homme dit "de toute façon, ça ne se lèvera jamais"... et 30 secondes après... en trois secondes... tout l'univers qui s'ouvre... le vent qui souffle comme le diable... Sensations.
SAM 9720
SAM 9724
je connais la fureur du vent ô gué ô gué qui m'apporte le grand tourment ô gué le vent
J'en suis sorti... et il fait même beau... Curieux de croiser des gens qui montent en tee-shirts, alors qu'on ose à peine retirer gants et capuches.

SAM 9732
 
Crêtes paisibles et bonhommes...
SAM 9738


SAM 9764

Observation d'une belle colonie de chamois sur la petite dent ci-dessous:
SAM 9767

SAM 9769

SAM 9772
 
Paysage dessiné par BOTERO...
SAM 9780


Quelque soit le mystère tout entraîne vers l'ombre. Sitôt franchi la Dore, les loups ne sont plus loin

SAM 9781
SAM 9782

 
Dans ton joli pré carré d'abandon:

SAM 9785
 Dans ton joli pré carré d'abandon
SAM 9786
 


Ocre jaune est la poussière où le soir descend
 SAM 9804
 
 SAM 9799
 l'horizon le foin les genets ô gué mon aimée
 
SAM 9811
 
 PLEINS LES YEUX dans la descente... belle boulaie, herbe verte et ces genêts brulants.... Sublime, et j'oublie totalement qu'il me faudra une nouvelle excursion pour découvrir réellement les sommets du Sancy, que je n'ai qu'à peine vu.

Rédigé par Pierrot

Publié dans #montagne - rando et photos

Commenter cet article

PierreK 19/07/2013 17:35


Très belles photos, Pierrot !

JP 16/07/2013 15:58


Merci pour cette jolie balade, ponctuée des paroles de JLM, ça fait un bien fou !

phanie 16/07/2013 12:34


Salut Ty Pierre, j'ai mis le temps pour me reconnecter, après le concert Clermauvergne où j'étais présente avec des amis de Besse et des vacances dans le Forez. la prochaine fois (j'étais pas sûr
de venir, avec mon arrêt de travail) tu mets ton chapeau à l'âme fresh pour se renconter! les fleurs blanches de ta ballade sur le Sancy sont des "narcisses du poète", bien vu Pierrot ! CR
concert nickel, j'ai apprécié un JLM très détendu et un concert "bon enfant" (bon, c'était mon 1er Clermauvergne). si tu passe sur Quimper, fais moi signe (profite c'est un peu le sud en bretagne
en ce moment). a+


 

Armelle R.G. 07/07/2013 20:12


très beau reportage...


quel courage d'avoir affronté le froid!

camille arman 05/07/2013 10:44


Superbe balade que tu nous fais partager là ! Merci encore !

Pierrot 06/07/2013 10:53



merci Camille !



rhiannon 05/07/2013 10:38


Waouh !!! je ssuis essoufflée...cette rando m'a épuisé ;)...superbe ....je ne le regrette pas...j'ai franchi les cols...croisé les chamois ..admiré avec éblouissement ce parterre de
jonquilles...avant de disparaitre dans le brouillard....pas encore croisé de loups...dommage...;)

Pierrot 06/07/2013 10:55



merci R! content d'avoir eu à mes côtés!



Matthieu 05/07/2013 10:20


  Belles photos, Pierrot, surtout la dernière, celle des "genêts brûlants".


  Tu as vraiment croisé des gens en tee-shirts ? Je n'en reviens pas...

Pierrot 06/07/2013 10:54



tu ne sais pas que les gens en tee-shirts dans le froid ça me perturbe?