Archives! DUO JEAN-LOUIS MURAT/MARIE MYRIAM à écouter!!

Publié le 3 Mars 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2007, Marie Myriam avait repris "PARS" (une bossa) de CHEYENNE AUTUMN sur son disque ENCORE, une jolie version ma foi. A l'époque, on se demandait sur le forum si la dernière française ayant gagné l'Eurovision avait demandé l'autorisation à Murat... Ce qu'on ignorait, c'est qu'ils avaient travaillé ensemble... et bien avant 2007.... Preuve en est cette version inédite de la chanson "la valse des adieux" en duo que je vous invite à écouter ci-dessous et qui n'avait jamais été diffusée, ni même évoquée!

 

On connaissait ce titre sur plusieurs versions déjà :

- Comme un outtake de DOLORES: Il faisait partie de ceux enregistrés à Londres, en 1995, avec Tim Simenon, la fameuse session d'espionnage pour Murat. "à Londres, Murat bosse deux titres avec lui: «"Ça m'a fait du bien. Tim travaille avec des batteurs, des mecs qui samplent tout... A la fin, tu as un son à tout casser sur 76 pistes et lui il se noie là-dedans, ça manque d'émotion"... Exit Simenon et retour à la case départ: la bonne franquette"(Libé 24/09/96) . "En travaillant sur deux titres, il avait rempli des pages et des pages de notes sur ses méthodes et les outils employés" (C.Dupouy)

- Murat a également versé au dossier une version antérieure sous le nom "les adieux" (avec mention "inédit 1991"). Jean-Louis nous avait fait cadeau de la chanson comme dernier titre de son calendrier de l'avent en 2000.

- Il existe également une version live (concert d'un soir sur RTL en 1998). C'est à ce moment-là (1998/1999) qu'il enregistrait avec Marie Myriam (selon les informations de celui qui m'a remis le titre). L'échec (ou la non parution) du duo lui donne sans doute envie de chanter le titre.

 

Cette succession de date est tout-à-fait étonnant (Le Lien défait l'indique d'ailleurs comme peu probable) : un compositeur peu enclin à regarder en arrière et à recycler (officiellement)  pioche en effet un titre datant de 91 pour DOLORES (95/96), et le repropose (?) encore quelques années plus tard à Marie Myriam. Cela marque-t-il  un  attachement important à ce titre?   Ou, au contraire, a-t-il choisi un vieux titre à faire "bosser" à Simenon (et à Marie Myriam) juste comme du matériel à brouillons, une étude ? Jean-Louis ayant diffusé plusieurs fois le titre, on peut pencher pour la  première proposition.   J'ai tenté de joindre Marie Myriam via une agence artistique qui semble s'occuper d'elle pour en savoir plus, mais sans réponse pour le moment.

 

Signe de ce parcours à épisodes, il existe deux dépôts SACEM: le titre "les adieux" référencé juste après ceux de cheyenne autumn et "la valse des adieux" plus tardif (cela confirme les dates de création).  Il se trouve qu'il existe quelques variations dans les textes. Le couplet "Je pense aux jours passés aux rêveries...." est absent pour "La valse des adieux (95)". Concernant Les adieux (91), l'architecture de la chanson n'est pas la même. Après "Nous irons nous fondre dans l’oubli......", il passe directement à "S’il faut servir de bétail aux dieux..." et le couplet "Nous resterons toujours interdits.." se retrouve en fin de chanson du coup. On retrouve encore quelques petites différences (Merci P.L.).   Le fait est qu'il "collait" bien à la thématique de DOLORES, peut-être trop...  Le texte sur murattextes

 

Petite précision: je ne savais pas trop quoi faire de ce titre car j'essaye de ne partager que ce qui a été "mise à disposition" officiellement, mais soit, je fais une petite entorse :  d'abord, nous l'avons fait écouter aux spectateurs de la soirée LIVRE UNPLUGGED samedi 21 février... et maintenant, via cette vidéo élaborée sans trop réfléchir j'avoue (mais vous avez l'habitude), sur le thème des adieux, des cheveux de Marie Myriam, et de la valse.

 

(Merci B.V.).

Rédigé par Pierrot

Publié dans #vieilleries -archives-disques

Commenter cet article

Fred 25/11/2016 09:00

On n'a pas a demandé une autorisation pour faire une reprise. C'est juste quand les arrangements ne sont pas les mêmes où qu'on change quelques paroles.

Rhiannon 04/03/2015 16:43

Nous avons écouté avec intérêt Isabel et moi même; persuadées que c'était un montage...quelle surprise! de plus ,je ne connaissais pas cette chanson interprétée par Jean Louis Murat ....contrairement à Isa ....pas mal ce duo....d'acc' avec Muse...elle fait plus de la figuration...:)

Muse 03/03/2015 22:15

Merci pour la découverte auditive, Pierrot!
Dommage que Marie Myriam fasse plus de la figuration féminine choriste qu'un vrai duo avec JLM sur ce titre. Et c'est dommage que la valse ne se retrouve guère dans la mélodie (faut chercher le trois temps dans ce déluge sonore électronique), mélodie qui écrase un peu trop la belle poésie du texte.
Ca manque de douceur et de tendresse au plan musical, même si les voix, les paroles de la chanson sont magnifiques.

Nathalie K. 03/03/2015 21:02

... j'ai gardé ;)

Nathalie K. 03/03/2015 21:02

Comme je l'ai déjà dit, j'ai garder avec moi pour le voyage musical - que - les voix et la musique en fermant les yeux, et je n'arrive pas à décrocher... j'aime j'aime j'aime, encore merci Pierrot

Emmanuel 03/03/2015 19:43

Très belle version. Merci !