édition spéciale du "News of the JLM World", april, 23e.

Publié le 23 Avril 2013

NOUS NOUS SOMMES MIS SUR LA BRECHE POUR VOUS OFFRIR CE  NUMERO SPECIALEMENT EXCLUSIF.

 
 
- ENQUETE EXCLUSIVE:  MURAT DISPARU! 
EST-CE LE SORT QUI S'ACHARNE ou une CABALE?
 
 Après la non-édition de la chronique qui devait hisser Murat au plus haut du firmament dans la revue culte française "ROCK AND FOLK" (numéro de mai), voilà que de nouveau la chronique de LONGUEURS D'ONDES n'est pas parue dans le numéro de printemps, tout rose où s'affiche Giedré aureolé de papiers toilettes. Nous avons lancé nos plus vaillants journalistes sur cette enquête... ceux capables d'envoyer des mails, et nous sommes en mesure de vous annoncer que pour Rock and Folk, il s'agirait d'un oubli de transmission de l'article via la personne qui se charge de les récolter (via des pigistes sans doute). Manoeuvre ne se soucie pas de savoir pourquoi il n'y a de chronique de Murat dans sa revue? et préfère se gargariser d'avoir vu Daft Punk en vrai... Pour LONGUEURS d'ONDE, la rédaction nous parle d'un "contretemps malheureux"... LA FRANCE va mal, La France va peur. La France est sur un Toboggan... si on en arrive à oublier de chroniquer le Murat.
La chronique de Longueurs d'onde a été néanmoins mis en ligne:
 
 
 
 
- PEOPLE: UNE SORTIE MONDIALE pour MURAT!
Le documentaire de L. MASSON où on la devine "flirter" avec l'architecte sera diffusé sur TV5 monde dimanche.
http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/programmes/p-80-s6-z133-lg2-L-ORCHIDOCLASTE-RUDY-RICCIOTTI-VU-PAR-LAETITIA-MASSON.htm?prg_id=502772&
   
L.MAsson sera sur INTER samedi matin. http://www.franceinter.fr/emission-les-dessous-de-lecran-lorchidoclaste-laetitia-masson


- Murat/ sylvie VARTAN :  ILS NE PASSERONT PAS LEURS VACANCES ENSEMBLE
Entendre parler de Murat par des non-initiés est assez illustrant  (même si ça ne fait pas briller plus que ça).. On parle donc de Murat chez les fans de Sylvie Vartan... L'occasion d'apprendre à la fois comment la collaboration entre les deux artistes s'est faite (via Yves Bigot) et aussi que Murat a été interviewé sur Carla Bruni dans ELLE.... et on nous a rien dit! On nous a menti!
http://forum.lixium.fr/d-1855134179.htm


-
LA PLAYMATE de la page 3:
 Ce mois-ci, c'est le charmant Ji-L, éternel étudiant autodidacte, qui nous dévoile ses charmes. 
jeanlouis-murat-06-reporters.jpgAprès une longue marche sous l'orage dans la campagne qu'il affectionne tant, après s'être enivré d'odeurs de mousse et d'humus, de tiges divers, il n'aime rien que tant de se dévêtir, et se faire un pola... et de revêtir un tablier de cuisine pour faire des crêpes...  
jlm-nu2.jpg 



-
CLASH MEDIA
"JEAN-LOUIS MURAT SORT TOUT LE TEMPS LE MEME DISQUE" et tient des discours prosaiques!
Froggydelight consacre une chronique à Toboggan, et convoque les Muratiens:
 
  
"En une de Libération ces derniers jours : "Notre monde n'est pas digne de la poésie" : tel est le propos de
Michel Houellebecq pour la sortie de son dernier livre, plus célinien dans sa posture que jamais, l'écrivain adulé des médias promène son lourd prosaïsme d'interview en interview. "Over and over".
Hasard du calendrier, le troubadour inspiré qu'est l'éternel Jean-Louis Murat sort son album de saison : Toboggan. Pied de nez !
Bien sûr, d'aucuns peuvent arguer que Jean-Louis Murat sort tout le temps le même disque : l'âme blessée, la mélancolique romantique d'une campagne enchantée désolée que personne ne sait regarder, les souvenirs attendris d'un monde de peu qui ne faisait pas toute une histoire des plaisirs de la vie, les jeux de l'enfance, le goût des confitures de grand-mère, les odeurs de lait pendant la traite, l'émoi des bals du village. Jean-Louis Murat parle de la pluie et du beau temps, des faits divers (d'hiver) des animaux sauvages, saupoudrant de magie et de malice. Le coeur reste jeune au décompte des ans, le désir garde son empire.
Toboggan aurait pu sortir il y a dix ans, pourrait sortir dans dix ans. Quelles traces d'aujourd'hui le rendraient moisi dans six mois ? Aux accents de vieux français, comme dans le titre "Amour n'est pas querelle" avec l'abandon des articles, le chat noir au rire méphistophélique, les rires d'enfants et les cris d'animaux nous conduisent dans l'univers des contes, des fables de jadis. Toboggan est encore un drôle de titre : serait-ce d'un poète (au soir de sa vie ?) qui raviverait son enfance ? Il y a bien du tombeau là-dessous. Assagi Jean-Louis ? Guère au final. Lumineux au contraire : chamanique.
Que le Spectacle ne reconnaisse pas la valeur, l'éclat de Jean-Louis Murat, c'est justice, comment ne provoquerait-il pas son hostilité sourde ? Qu'il continue, hors champ, à s'épuiser les nerfs à chanter l'amour et qu'il aimante quelques particules élémentaires rêveuses et transportées. Est-ce que cela n'est pas suffisant après tout. Avis aux muratiens ! Qu'on se souvienne : "herbe têtue, rouge calèche, toboggan rentré / le temps est long qui nous ramène les filles avec l'été..." du côté du Sans Souci.
Sous un ciel de plomb, c'est bien rare que ne pointe bientôt l'éclaircie".Sandrine Gaillard
(merci, bel article)
 
--------------------------------------------------
PUBLICATION JUDICIAIRE à LA DEMANDE DE FRED PLAINEL:
Par ordonnance du 15 avril 2013, le juge ordonne à News of JLM word de publier cet encart dans son numéro d'Avril:
News of JLM Word se voit condamné en faveur de son journaliste Fred PLAINEL, en raison du non-réglement des frais professionnels engagés par lui-même (note de frais : 10 bières à 2.5 euros), à lui offrir l'open bar le jour du KOLOKO 2013, à la coopérative de MAI, le 22/06/2013, lors du concert exceptionnel de Murat réunissant l'Auvergne, et la Navarre.
-------------------------------------------------------------------------- 
 
 - BREVES :
 
Jean-Louis se conte en SUISSE!
"Jean-Louis Murat ronronne sur "Toboggan", un disque tout en simplicité et presque exclusivement habillé de guitares et de claviers.
L'Auvergnat de 61 ans,qui signe son 19e disque studio, glisse des hurlements de loups et des bruits de campagne aux chansons chaloupées de cet album enregistré à la maison, faute de moyens. Languissant, voire lassant,Murat chante ses comptines ("Le chat noir", "Amour n'est pas querelle"), se joue des mots, fascinant et souvent abscons ("Agnus Dei Babe"), et finit par l'inquiétant "J'ai tué parce que je m'ennuyais", une phrase entendue dans un tribunal américain".
Caryl Bussy
 
4 étoiles
Alain Brunet, spécialiste québécois de Murat, a fait une petite chronique... et rappelle que Toboggan, c'est de chez eux!
«Il neige sur les monts, sur la large plaine», tels sont les premiers mots d'un album intitulé Toboggan, terme algonquin.
En fait, la glisse ici proposée par JLM n'est pas foncièrement hivernale, les vertiges de la descente n'y sont pas particulièrement sportifs, l'imaginaire n'y a rien d'amérindien. On s'y balade sur les thèmes de l'intimité des corps et des âmes, de l'indicible au-delà, de l'abandon, de la démission, de l'enfance, du naufrage de l'usure ou de la vieillesse.
Les rythmes y sont lents et doux, l'instrumentation soyeuse. Faite de cor, trompette, Hammond B3, guitares, basse, percussions fines, cordes classiques, dissonances circonspectes, textures audacieuses. On s'y «renforce le coeur de couleurs immortelles», on fredonne un classique ad infinitum (Over and Over), on y récite une comptine (Le chat noir), on y prononce une prière atypique (Agnus Dei Babe!), on s'y adonne à un animisme auvergnat façon Murat (Voodoo extraordinaire ou simple). On y sirote des chansons supérieures".

A FOUESNANT, on peut faire des photos!
Merci Stéphanie
jlm-fouesnant.jpg

 

LE MANCHE DE MURAT DEVOILE

 

Si la rédaction avait pu indiquer dès le concert de Grenoble que Murat avait utilisé une DOBRO, la deuxième guitare utilisée était restée mystérieuse... même si elle était dans le même style. Il a renoncé à l'utiliser par la suite... sans doute à regret... car il s'agit d'une guitare portant son nom... d'un luthier français,de ROUEN,  qui la dévoile sur son blog :

http://www.md-guitars.com/modele-jean-louis-murat/  

 
 
MURAT s'en prend  à nos concurrents ne respectant aucune déontologie journaliste, au contraire de nous, comme nous venons de le démontrer...


Murat par thiebo

La vidéo la plus connue de Murat reprise sans cesse...

Rédigé par Pierrot

Publié dans #Actu-promo sept 2012 à...

Commenter cet article

Rhiannon 23/04/2013 10:42


C'est de la promotion à outrance là Pierre...;)...bel article de Sandrine Gaillard...de nos amis québecois...et suisses...il frole l'internationale...;)...j'aime bien la playmate de la page
trois...pourquoi n'a t-il pas joué dans le clip "Over And Over" la pudeur ne l'étouffe  pas pourtant...il a fait plusieurs versions sur "Cours dire aux hommes faibles" ...il pourrait faire
une deuxième version de ce clip ...çà serait le buzz...;)il n'a rien à envier à cet acteur ...comprends pas...enfin...la condamnation de "News of JLM" est mérité...rendez vous au bar Fred...;)