10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 19:42

 

 

Pour une excellente rando (une rando tip top-o), il me faut (dans le désordre):

 

-  des bonnes suées... avec un retour avec les pieds et les genoux qui se rappellent à nos bons souvenirs... 1000 mètres de dénivelé en deux heures pour commencer la journée... puis encore 6 heures de marche... 

-  une diversité de parcours  et de paysages : forêts, alpages et terre, pierres...

-  de la flore : je n'y connais pas grand chose... mais j'aime découvrir des fleurs dont je n'ai pas souvenir... et j'attends  de voir des sabots de vénus... Là: gentiane de koch, un petit peu de jonquilles, et surtout des tapis de crocus sur la crête...

- de la faune... Toujours un plaisir de croiser un chamois, une marmotte... Mardi, plusieurs rencontres, autour des névés : quelle vue sur cette alpage vers Malissard, et le chamois tranquille au pied... puis deux autres, plus proches, qui se courent après en criant (pas un sifflement plus habituel...)

-  un peu de sensation (avec un peu de vide, ou passage escarpé, ou un peu de navigation à vue et d'orientation)... J'ai été gâté de ce côté là : passage sur les crêtes dominant le sillon grenoblois 1500 mètres plus bas, de la désescalade, du hors-sentier...  J'ai de la chance d'être prudent : j'ai rapidement de la sensation... et randonner seul renforce ce sentiment. J'ai vu une fois une dame avec la tête bien bien amochée (coma?) sur un passage tout-à-fait anodin, j'y repense dès que besoin. Le soir en me couchant, j'avais du mal à fermer les yeux... car j'avais des visions de vide...

- un peu de neige...   Croiser un petit névé, se hisser jusqu'aux neiges presque éternelles quand on monte autour des 3000 ou qu'on profite d'une neige d'aout fraichement tombée (comme en Oisans cette été...)...   Encore de sacrés névés sur les plateaux, ou dans les bois sous les crêtes, obligeant à serpenter difficilement... et faire très attention aux lapias éventuellement recouverts... Je ne me suis enfoncé qu'une fois jusqu'au cheville... ça rafraichit!

 - des belles photos... et hélas... j'avais oublié de remettre une carte-mémoire dans l'appareil photo!  

 

- ... et surtout... ne pas trop se poser de questions... 

 

  SAM 6392

SAM 6393

  lances de Malissard

SAM 6394

Objectif final en vue... mais pour l'instant, je m'éloigne...

 

Du col de Bellefond... un chamois se cache sur la photo.

  SAM 6395

SAM 6396

SAM 6397

  Je me suis planté quelque part... et en suivant la crête... je me suis retrouvé au dessus d'une cheminée... et je ne suis pas Le Père Noel...

 

On a du mal à croire qu'il s'agit de la dent de Crolles... On  n'imagine pas cela du Grésivaudan...

SAM 6399

 

SAM 6400

 

Belledonne en face (7 laux)

SAM 6401

 

SAM 6402

 

SAM 6403

SAM 6404

 

Col des Ayes. 

SAM 6407

 

J'ai eu de la chance... ou pas... sur le retour : les Bucherons avaient fini de travailler ce jour-là... mais ils n'avaient pas ranger le bordel... Parcours Aventure dans les Bois improvisé (5/6 passages de ce type)...

 

SAM 6410

SAM 6411

  Ballade Mai 2012

 

Partager cet article

commentaires

ptilouisch 11/06/2012


Bravo, superbes images.

Présentation

  • : Le blog de Pierrot
  • Le blog de Pierrot
  • : L'actualité et l'histoire de Jean-Louis Murat, Site non officiel.
  • Contact

ACTU :

 

 - Prochains Concerts: ici  

- Retrouvez des interviews exclusives:   F.Hardy, J.Cherhal...  dans la catégorie "Inter-vious et murat".  Les deux dernières interviews: Jérome PIETRI et Magali BRENON

- Le Double album BABEL est disponible chez PIAS

- Samedi 21 Février: Soirée Livre Unplugged MURAT, avec Le Blog de Pierrot, à la Bellevilloise,  concert exceptionnel de BERTRAND LOUIS, avec OLIVIER NUC, + guests.

Recherche

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog