Un inédit de Marie Möör by Murat, et quelques bouts de SVOBODA

Publié le 7 Janvier 2018

- Bon, ce n'est pas le bon moment pour publier mon article, en plein dead buzz de France Gall, mais soit, parlons des chanteuses vivantes!!-

 

 

Marie Möör fait partie de la mythologie du fan compulsif de Murat, puisque son album "Svoboda" réalisé en 98 à Douharesse (!) est resté inédit.  Je raconte tout cela ici:   Murat et Marie Moor

"la main gauche de la nuit'  (musique JLM)  avait déjà été diffusée (myspace et soundcloud - à écouter ci-dessous).  "Tant qu'il y aura des hommes",   "les arobaces"   sur des musiques de J.Braque, et qui font partie de Svoboda sont également en écoute sur le soundcloud de l'artiste.  Mais Marie (alias Iavna Von nada) vient de mettre en ligne un titre que nous ne connaissions pas et qui ne figure pas dans "Svoboda": "compartiment fumeur", avec une musique de Murat.

Un inédit de Marie Möör by Murat, et quelques bouts de SVOBODA

Je me rends compte qu'on trouve également sur youtube, d'autres chansons de l'album "svoboda": la note bleue (cosignée Bergheaud et Bonnefont pour la musique),  "svoboda" (musique : JLM/Clavaizolle), et encore "je vais mourir par accident" (crédit musique incertain). Voilà:

Marie Möör en une de Libé (c'était une protégée de Bayon):

Un inédit de Marie Möör by Murat, et quelques bouts de SVOBODA

https://fr.wikipedia.org/wiki/MarieMoor

Bayon: « meilleure auteure-chanteuse en inactivité rock en France. Moi je suis morte de bonne heure, fredonne-t-elle de sa voix de techno-pierreuse, Vanessa Bardot codéinée. Et personne n'a rien vu. Les collaborateurs, depuis 1986, de cette peintresse-body artiste-femme de lettres dandy bullshit s'appellent Barney Wilen, Jean-Louis Murat ou Christophe »  et plus loin dans l'article : « Svoboda, riche de Je vais mourir sauf accident digne d'un Dutronc, ou de Se voir se rendre digne de Hardy disque resté à l'état de projet, pour raisons contractuelles et conjoncturelles »(Libé 13 mai 2003).

Un inédit de Marie Möör by Murat, et quelques bouts de SVOBODA

LE LIEN EN PLUS

Je n'ai pas encore pris le temps de faire un article sur le nouvel album de Garciaphone, nouvel pépite folk made in Clermont. Alors voilà deux vidéos:

Oh sleepless world qui figure sur  l'album, la vidéo montre l'enregistrement avec Zac Laughed, Matt Low, Clément Chevrier, et Bad sheperd plus ancien, en live avec Matt Low:

 

Rédigé par Pierrot

Publié dans #vieilleries -archives-disques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Muse 19/01/2018 13:37

Y aurait-il un lien entre ce titre et le film "la main gauche du Seigneur" avec Humphrey Beau gars???