2021 aura aime murat

Publié le 1 Février 2021

Merci de votre accueil hier soir!  Il a été très chaleureux!  Il s'agissait  de vous présenter la genèse du projet, et la page facebook du projet  : @auraaimeMurat  Merci d'aller "liker" et vous abonner!

Mais Stardust ne s'amusera pas à vous faire languir très longtemps!  Ce soir, je vous parle des premiers participants... et demain... la douloureuse...  la page du crowdfunding nécessaire pour financer le projet. Le temps me manque pour rédiger tout ça, mais on reviendra sur chacun plus en détail.

Et on commence par "les parrains":

-  SILVAIN VANOT

-  ERIK ARNAUD

- PIERRE SCHOTT

Dois-je les présenter? 

Pour nous, Silvain Vanot était une évidence... Murat l'a interprété sur scène, soutenu et son dernier album Ithaque était magnifique. Nous en avions parlé sur le blog, avec notamment une interview par Matthieu.  On est extrêmement touché qu'il ait accepté alors qu'il s'était mis "en retrait" depuis quelques temps.

  Vanot par @surjeanlouismurat

Eric Arnaud, le tourangeau, a lui aussi été interrogé  ici à deux occasions, et sa présence est un événement tant il est discret, si bien que le terme "culte" lui est parfois accolé. Il nous parlait de sa rencontre avec Jean-Louis Murat... ERIK ARNAUD :   Oui c'était à Cluses. C'était la 1ère fois que je lui parlais. Je savais qu'il me connaissait car en 2002, après la sortie de mon 2ème album, il m'avait fait savoir qu'il me proposait une de ses 1ères parties à La Cigale mais finalement ça n'a pas abouti (il a choisi le groupe Venus je crois). Nous avons été collègues chez 'Labels' mais on ne s'était jamais croisé. J'ai rencontré quelqu'un de très sympathique et chaleureux qui m'a tout de suite demandé quand j'allais sortir mon 3ème album (on était en 2007). Bien entendu, cela m'a fait plaisir venant de Murat mais c'était surtout un encouragement de plus pour que je termine ce disque. Je garde le souvenir de quelqu'un d'accessible, bavard, franc et généreux, exactement l'image que je me faisais de lui. Très bon moment passé avec lui. la suite   Il a déjà repris Manset, Balavoine sur deux disques...

 

Quant à Pierre Schott, le champion alsacien (vélo),  c'est l'ami "Manséen". Je vous parlais de "route manset" hier, et  c'était un des participants... et je tenais à ce clin d’œil.  Il faut dire que Bayon était un de ses fervents défenseurs et ami ("entend-il tout de lui" également?). Baptiste Vignol a écrit  qu'il faisait partie  "d’un carré d’as composé par ailleurs de Jean-Louis Murat, JP Nataf et Dominique A". En effet, après sa période RAFT,  il a continué à produire des disques souvent passionnants. Après avoir défié Murat en vélo (défi non relevé),  il avait livré un live-report pour le blog.        

  http://www.pierreschott.com/
 

 

On passe aux artistes en pleine actualité:

 - LA FILLE DE LA CÔTE:   j'espérais que la "Kütü Folk" (qui a fait de Clermont la ville la plus rock de France il y a quelques années) soit présente, et nous avons obtenu l'accord de Yann PONS  (auparavant connu sur le nom de Yann Seul) qui chante désormais avec Madame.  Ils délivrent une pop délicieuse, leur dernier album "angoisse et maracas"   vient de sortir le 15/01 et est déjà  chroniqué dans Télérama. Leurs musiciens sont parfois ceux du DELANO ORCHESTRA... Participeront-ils  à la reprise? On ne le sait pas encore! Mais ça peut faire partie des petites surprises auxquelles nous auront droit à la sortie du disque.

  http://www.lafilledelacote.com/

 

 

-  CHEVALREX  (originaire de la Drôme) lui aussi vient de sortir tout récemment son album "Providence" (le 4e, chez Vietnam/because music)  et il est salué partout (ici par F.Vergeade)... et il a avoué avoir été inspiré par Murat... notamment pour:

Et non, il ne devrait pas reprendre "JIM"...

 

- NICOLAS  PAUGAM (de la Haute-Loire, résidant en Ardèche): Il faisait partie avec son frère de DA CAPO dont on a parlé ici, et il joue désormais en solo. Je lisais cette semaine une professionnelle de la musique (désormais en retrait) dire de lui que c'était un génie... C'est peut-être celui qui a le mode de vie le plus proche de Jean-Louis dans son village sur les contreforts d'un plateau d'Ardèche (Vernoux)...  Son dernier album "le ventre et l'estomac" a lui aussi eu l'honneur de la presse nationale, des inrocks à Magic et du plus diffusé : Ouest france.    

  https://www.nicolaspaugam.com/

 

Du Vivarais, on franchit le Rhône à Valence, on l'on retrouve:

- Gontard:  Il a commencé avec son frère (devenu... Chevalrex). Marie Audigier disait quand elle faisait de la musique que la consécration était de se faire chroniquer par JD Beauvallet...  « Gontard ! pose béquilles au poing. Ces béquilles, ce sont des instrus volés à notre fonds commun de culture, des larcins qui boitent, qui trainent la patte folle, comme chez Arab Strap. » JD Beauvallet- Les Inrockuptibles.

C'est l'artiste qui utilise le mieux le "talk over" (comme je le connais moi dans certains titres de Florent Marchet mais dans une plus large recherche musicale et  une radicalité qu'il veut aussi politique). Et non, s'il figure dans le tribute, ce n'est pas parce que, comme c'est arrivé à Jean-Louis, il est connu pour chanter avec un masque de... lapin!

    https://gontard.bandcamp.com/

 

 

Une fois le Rhône franchi, longeons le Vercors pour nous rendre à Grenoble saluer:

 - ALAIN KLINGLER. C'est un vrai muratien, et je l'aime beaucoup après l'avoir vu  en concerts à plusieurs reprises... concerts dans lesquels il aime reprendre du Jean-Louis (dans "j"étais là avant", figurait déjà Sépulture et l'examen de minuit),  j'en avais fait l'écho ici. IL a profité de l'enregistrement de son  nouvel album ces jours-ci, à la MK2 de Grenoble, sur un immense piano noir, pour enregistrer sa reprise.  Valérie Lehoux avait aimé son dernier disque avec 4f, avec Elisa Point.  "Ce soir la nuit rentrera tard"

 

Du Dauphiné, nous rejoignons Lyon pour une pause dans un bouchon ou deux (si on passe par Fourvière pour rejoindre l'a89).

 

- RICHARD ROBERT :  On a fait une exception en choisissant un artiste peut-être moins confirmé,  sans disque à vendre... mais il ravit quotidiennement ses auditeurs sur facebook avec ses reprises, avec sa dame Marguerite Martin...  Il s'agit de RICHARD ROBERT. Richard Robert, Richard Robert... oui, il s'agit de l'ancien journaliste des Inrocks (il avait participé notamment au supplément "Murat en amérique" (Mustango). L'ancien programmateur des nuits de Fourvière travaille désormais pour un lieu lié à l'Opéra de Lyon. Il devait participer il y a quelques années à un tribute à Jean Bart, cela ne s'est pas fait, et c'est peut-être la première fois qu'on le retrouvera sur un objet disque (?)... On ne sait pas pour l'heure s'il va faire appel à son groupe : Whatevershebringswesing 

https://richardrobert.bandcamp.com/

 

- Pour avoir toutes les tranches d'âge, du coup on a pris un vieux qu'on se demande comment il fait encore pour sauter de partout (sur scène et sur son public) lors des concerts du Voyage de NOZ : Il s'agit de STEPHANE PETRIER (je rigole!).  La bête de scène lyonnaise depuis 1986  est "un marronnier" de ce blog...  alors on ne fera pas long cette fois. Notons qu'il a accepté le projet en "solo", et  on se demande sur qui du coup, il fera peser son exigence et ses doutes...    Sa dernière prestation en solo remonte-t-elle à l'hymne pour l'Olympique Lyonnais?  (Sachez que ce n'est pas pour ça qu'on n'a pas trouvé de stéphanois et d'admirateurs de Johnny Rep, c'est indépendant de notre volonté).   Son inter-ViOUS ET MURAT (on a découvert depuis qu'ils avaient eu le même éditeur chez Emi que Jean-Louis).

http://www.levoyagedenoz.com/

https://soundcloud.com/nelly-olson-1

                            Stéph déjà corporate Murat en 2010

 

- FREDERICK BOBIN:

Il a eu l'honneur de faire la couverture du magazine HEXAGONE pour son dernier album (en 2018) où figurait un duo avec Kent. C'est un chanteur qui  tourne énormément sur son nom chaque année (en France et à l'étranger) mais aussi avec des premières parties dont l'Olympia pour Gervain Sers (ce dernier a chanté en concert une chanson de Bobin).

 

- Dernier Lyonnais : 

MATHIS.  Lui aussi est un habitué du blog. Son inter-ViOUS ET MURAT  Auteur de deux albums, c'est l'instigateur du projet, après celui de "place Hubert Mounier".

https://www.facebook.com/7stanmathis/

                        Lilith ou conduire, il ne choisit pas, le pilote du projet!

 

On retourne à Clermont en passant pas Thiers:

 

 - DORY4: On doit au chanteur Jean-Philippe FAYET la première idée qui a suscité le projet.  Dans leur dernier album, figurait "la complainte du bougnat" sur Jean-Louis Murat...

https://www.facebook.com/dory4officiel

 

... Je fais de plus en plus vite désolé car je n'ai plus le temps...

 

- Nous voilà à Clermont avec  les DRAGON RAPIDE,  des compagnons de Matt Low, qui ont sorti un premier album en 2018. Vu en concert à Chambéry avec Garciaphone, j'avais été conquis par leur "power trio", et il nous fallait absolument une formation de ce type pour une reprise d'un titre du Moujik ou de Lilith!   

https://dragonrapideblog.wordpress.com/

 

 

- HIVER POOL : Après l'énergie rock des Dragons, retour au calme avec la pop athmosphérique de ce duo  bien connu à Clermont (bien qu'ils vivent dans un village de Haute-Loire) où Martial a son studio. On a parlé de lui récemment dans l'article sur Marie-Jeanne Serero, l'arrangeuse d'a bird on a poire et Mockba, puisqu'il a eu l'occasion de travailler avec elle.

https://www.hiverpool.com/

 

- Et on termine par une clermontoise d'adoption qui représentera le Cantal, d'où elle est originaire : Adèle Coyo.  Pour moi, elle représente aussi le travail de Sophiane Productions et d'Annick Clavaizolle, par laquelle elle est accompagnée vers un premier album. Comme je souhaitais que la mémoire de la Kütü soit représentée, j'aime que Sophiane (Cocoon, Zac Laughed, rogojine...) qui a fêté ses 20 ans d'existence,  soit des nôtres.    Adèle entre pop, folk et électro travaille en ce moment avec Louis Fayolle d'Ultraviolet/superamas

Là voilà, filmé par Biscuit Productions (à qui on doit le clip de Troie/si je m'attendais entre autres)

http://adelecoyo.fr/

 

 

Voici donc les participants qui ont validés à ce jour...  Il est assez varié avec des univers rocks, chansons françaises, folks, pop moderne et bossa et parfois électro.

Peut-être d'autres rejoindrons encore le projet ....

On se retrouve demain à 18 heures pour la suite et sur la page   @auraimeMurat

On compte sur vous!    

https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/auraaimemurat/tabs/backers

@auraaimeMurat  : Le tribute! Episode2 : les participants!!

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #2021 Aura aime Murat

Repost0

Publié le 31 Janvier 2021

                                 Jean-Louis Murat, un soir à Villeurbanne (Rhône-AuRA). photo : Fabrice Buffart

 

 

C'était une vieille idée de  Jean-Philippe Fayet des Dory4 dont il m'avait parlé un soir de concert de Murat. L'auteur de "la complainte du bougnat" (qui figure sur leur dernier disque) avait lui-même organisé une magnifique soirée hommage au Voyage de Noz sur Lyon.  La petite idée derrière la tête  m'est toujours restée, et je l'avais évoqué du coup, à droite, à gauche, surtout devant un comptoir, constituant une petite liste de camarades lyonnais ou environnants pour le faire... dont Mathis, devenu Stan Mathis,  découvert à l'occasion d'une reprise de Murat, (mince, déjà 10 ans) et interviewé ensuite (avec Antonin Lasseur) et  lors d'une rencontre au sommet à Lyon.   Matthieu Guillaumond était présent lors de cette dernière rencontre et il nous avait dit :   Dans une émission de Taddéi,  à la question "qu’est-ce qui marque l’époque?", un invité a répondu « le making of ». C'est vrai que dans tous les domaines, il faut présenter le « making of » de ce qu’on fait.

Alors, soyons dans notre époque... et poursuivons:

Étant qu'un cul terreux coincé devant mon écran, cette petite idée aura beau me suivre, ça aurait pu en rester là... Mais Stan Mathis, à peine sorti du projet "PLACE HUBERT MOUNIER"  (un beau CD avec Kent, Carmen Maria.... et une soirée magnifique dans un transbordeur plein comme un oeuf, organisé avec sa structure Stardust),  m'a contacté.

- Alors, le Murat, on le fait? Je suis bouillant!". 

-Euh... disons... euh, enfin...   tu crois que Murat, ça va être aussi porteur qu'Hubert, qui a tant marqué les lyonnais?   

- Je te dis, je suis prêt à prendre le risque! Tant pis si le label Stardust y perd un peu...

Devant tant de motivations, quoi répondre...  et là, je dis le truc qui me passe par la tête... comme quand j'écris un article  quoi, une truc sans réfléchir...

- Et si on donnait au projet une ampleur régionale, ancrée, ça pourrait être...  "AuRA aime Murat!", Murat a chanté tous les coins de la Région!   On l'aime car ses montagnes, ses terres, c'est aussi celles de l'Ardèche, de la Drôme, la neige de la Haute-Savoie, un train qui passe entre Lyon et Genève, même Montluçon,  des petites ruisseaux jusqu'à nos deux grandes rivières ("une  pluie d'automne sur les hommes comme Rhône à la Saône tu te mêles à moi")... et  on le ferait chanter par des artistes eux aussi "de quelque part"...

- Génial!...

- Et... on pourrait avoir un ou deux parrains iconiques... et... et...  LA MACHINE à IDEES était lancée...

 

 

Et voilà comment tu te retrouves embringué dans un truc... tout-à-fait excitant... et de plus en plus motivant au fur et à mesure que l'on décroche les premiers accords... Et des noms assez enthousiasmants (ayant fait l'objet de pluies d'étoiles  ou de ƒƒƒ, dans Télérama, les Inrocks, pour certains encore récemment... Vous trouvez?). Certains, on les Aur-A parfois retrouvé sur le blog durant ces onze années... mais aussi des nouveaux camarades, dont certains ne maîtrisant pas forcement l’œuvre de Jean-Louis Murat (mais il faut être un véritable acharné pour ça!), tous des artistes musiciens auteurs interprètes qui nous promettent des belles propositions artistiques et qu'on espère fidèles à leurs univers. Et c'est cela rendre hommage à une œuvre de chansons, permettre à celles-ci d'exister en dehors de leur auteur, crier haut et fort comme elles sont  vivantes, après 10, 20 et 30 ans. Alors, en fait, j'entends déjà les critiques en lèse majesté (le premier commentaire, sur facebook a été pour dire "ce n'est pas une bonne idée!!),  mais je les espère! Murat, c'est aussi la polémique, être désarçonné... J'ai  en mémoire ce que disaient certains  de "Route manset" (par Bayon) mais il a été pour moi un disque important dans la découverte de ce dernier.   Jean-Louis Murat a contribué à ce projet avec "rentrez dans le rêve", et il a livré tant d'adaptations magnifiques, montrant ainsi son amour de  la musique et des musiciens (de Cohen, Dylan à Celentano, et tant d'autres), qu' on peut se permettre de le reprendre à notre tour... d'autant qu'il rechigne  lui à regarder dans le rétroviseur.  Sachez ainsi qu'il a été informé du projet et n'a pas mis de veto.

Alors, parfois on m'a dit, "drôle d'idées, il n'est pas mort?"... NON, IL NE L'EST PAS! IL VA TRÈS VITE NOUS REVENIR -et  ça sera une vraie nouvelle aventure!!-. Le premier hommage à un artiste vivant est de lui acheter ses disques et d'aller aux concerts, mais on voulait lui dire qu'on l'aimait alors qu'il est encore là pour l'entendre et participer à diffuser sa musique, un tribute peut contribuer à le faire entendre par un nouveau public. 

IL FAUT AIMER LES ARTISTES VIVANT... et Au-RA aime Murat!

La liste des participants vous sera dévoilée demain lundi à 18h... mais sachez que nous pourrons compter sur des parrains venus d'un peu plus loin... Et nous vous donnerons un autre rendez-vous mardi à la même heure.

Mais pour que tout cela existe, on compte sur vous!

 

Merci de suivre la page:

https://www.facebook.com/auraaimemurat

 

NB: Nous avons convenu que www.surjeanlouismurat.com participait à titre amical au projet. Même si j'y suis suis étroitement associé à ce stade dans les choix artistiques, afin de vous proposer amis muratiens, un bel objet à l'écoute et à regarder,  c'est  l'association lyonnaise Stardust (agence artistique) qui porte le projet. Cette première étape s'est fait sur un rythme rapide, en un mois, sans pouvoir lancer un appel à contributions et une sélection très organisée (mes excuses aux oubliés éventuels).

Dans un deuxième temps, on espère vous proposer un concert, avec des artistes du disque et sans doute d'autres, et c'est bien sûr  un rêve pour moi que cela puisse être un petit "koloko"... ou du moins une "belle convention"des muratiens, à Lyon ou/et à Clermont...  Et on espère qu'en fin 2021 et 2022, vous aurez tous à cœur de reprendre la vie là où on l'avait laissée en 2020.

 

RENDEZ-VOUS DEMAIN à 18 heures pour les participants

 

https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/auraaimemurat/tabs/backers

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #2021 Aura aime Murat

Repost0